France Brevets aborde une nouvelle phase dans son soutien des start-up

le 21/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société publique se rémunérera désormais sur des paiements forfaitaires par étape et non plus par le biais de licences de brevets.

Codétenue par la Caisse des dépôts et l’Etat français, France Brevets a pour mission depuis sa création en 2011 de soutenir la croissance d’entreprises technologiques à fort potentiel en valorisant et en protégeant leurs innovations. Dotée d’un budget initial de 100 millions d’euros, la société a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi