Sanofi et Regeneron ne prolongeront pas leur accord pour la découverte d’anticorps

le 07/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce partenariat de dix ans, qui a rapporté 1 milliard de R&D au groupe américain, a permis de développer et de lancer Praluent, Dupixent et Kevzara.

Sanofi et son partenaire Regeneron, dont il détient 22,5% du capital, réduisent leur partenariat. A l’occasion de ses résultats semestriels, le laboratoire américain a annoncé qu’il mettrait un terme, à la fin de l’année, à sa collaboration avec le groupe français dans la découverte de nouveaux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi