Worldpay a rapidement succombé aux avances de Vantiv

le 06/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’offre mixte du groupe américain valorise le leader européen des paiements 8,6 milliards de livres dette incluse, soit 16,5 fois son EBE attendu en 2017.

Les négociations ont été rondement menées. Un jour après avoir annoncé qu’il avait reçu deux marques d’intérêt, le britannique Worldpay a accepté hier une offre de rachat de 7,7 milliards de livres (8,8 milliards d’euros) de l’américain Vantiv, spécialisé dans les services de paiement par carte....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi