Toshiba étudie l’option d’une mise en Bourse de Landys+Gyr

le 04/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conglomérat et le fonds INCJ céderait l’intégralité de leurs parts dans l’entreprise suisse qui serait cotée à Zurich d’ici à fin septembre.

Toshiba est contraint de faire feu de tout bois pour améliorer sa situation financière. Face aux difficultés rencontrées pour boucler la cession de sa filiale de puces mémoires, le conglomérat nippon songe à introduire en Bourse sa filiale helvétique Landis+Gyr, spécialisée dans la fabrication de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi