Lectra adapte son capital à sa nouvelle gouvernance

le 15/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

André Harari, qui cédera la présidence du groupe à son frère Daniel, a vendu sur le marché sa part de 16,6% au capital.

Proche de la limite d’âge imposée par les statuts de l'entreprise, André Harari, le président de Lectra, avait prévenu de sa volonté de passer le relais à son frère Daniel, directeur général du groupe de machines et de logiciels pour l’industrie du textile. Son départ va bien au-delà de la simple...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi