General Motors pâtit du «dieselgate»

le 26/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'action General Motors a cédé 1,8% hier en clôture à Wall Street, le constructeur américain étant poursuivi par des clients qui le soupçonnent d'avoir employé un dispositif de trucage des tests d'émissions polluantes comme l'avait fait Volkswagen. La plainte en nom collectif a été déposée auprès...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi