Bourbon remet à plat sa structure de dette

le 09/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de services maritimes a obtenu de ses créanciers un amortissement plus supportable de ses 692 millions d'euros de dette à moyen et long terme.

Le groupe Bourbon continue de s’adapter à un environnement de marché rendu extrêmement complexe par la chute des investissements des grandes compagnies pétrolières. La société détenue majoritairement par Jacques de Chateauvieux a obtenu de ses prêteurs un réaménagement d’une grande partie de sa...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi