En achetant Opel, PSA devient numéro deux européen

le 06/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après quelques semaines de négociations, le groupe officialise ce matin la reprise de la marque allemande auprès de l’américain General Motors.

Quelques semaines de négociations auront suffi à PSA et à General Motors pour trouver un accord sur Opel. Les deux constructeurs, qui avaient appris à se connaître en 2012 malgré l’échec de leur alliance moins d’un an plus tard, dévoilent ce matin les contours du projet de reprise de la marque...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi