CGG promet une lourde peine à ses actionnaires

le 06/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opération de conversion en actions nouvelles d'une partie de la dette non sécurisée, dont les négociations débutent, va balayer le capital du groupe.

Le navire Oceanic Sirius de CGG déploie son dispositif d’acquisition sismique marine.
Le navire Oceanic Sirius de CGG déploie son dispositif d’acquisition sismique marine pour, notamment, estimer un potentiel d’exploration.
(Photo CGG.)
Hélène Bourbouloux a un nouveau défi. Après avoir restructuré, entre autres, les dettes de la Saur, de Vivarte et tout dernièrement de SoLocal, l’administratrice judiciaire s’attaque au dossier CGG. Elle a été mandatée en milieu de semaine dernière par le tribunal de commerce de Paris. Sa tâche...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi