PSA se joint à Toyota et Ford dans la voiture connectée

le 05/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La plate-forme ouverte SmartDeviceLink (SDL) vise à offrir une alternative aux technologies embarquées déployées par Apple et Google.

Alors que s’ouvre aujourd’hui le salon de l’électronique grand public (CES) de Las Vegas, PSA multiplie les initiatives pour ne pas se laisser distancer dans les technologies liées aux véhicules connectés. Il va ainsi rejoindre l’alliance créée en 2011 par Toyota et Ford afin d’élaborer de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi