Toshiba repart dans une spirale financière négative

le 30/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le désaveu des investisseurs envers le conglomérat nippon est accentué par la dégradation de son profil de dette par les agences de notation.

Norio Sasaki, DG de Toshiba. Photo Bloomberg.
Le risque de dépréciations massives pesant sur Toshiba a sapé la confiance fragile que le conglomérat nippon était parvenu à reconstruire auprès des marchés après le scandale portant sur la surévaluation de ses bénéfices. Le groupe japonais a révélé mardi que les dépassements de coûts de CB&I...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi