Les accords fiscaux entre Etats et multinationales se multiplient

le 08/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le nombre d'arrangements bilatéraux sur les prix de transferts s'est accru de 50% en un an au Luxembourg.

Tout se passe «comme si le scandale des LuxLeaks n'était jamais arrivé », selon l’ONG Eurodad. D’après un rapport publié hier, le nombre d'arrangements fiscaux bilatéraux entre Etats membres de l’Union européenne et multinationales n’a cessé d’augmenter malgré les fuites intervenues sur le sujet...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi