Le CFIUS s’oppose au rachat d’Aixtron par des Chinois

le 21/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Committee of Foreign Investment in the United States (CFIUS), chargé d’avaliser les investissements étrangers pouvant avoir un impact sur la sécurité nationale, s’est opposé vendredi au rachat de l’allemand Aixtron par le fonds chinois Fujian Grand Chip Investment Fund, a annoncé la société...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi