Berlin durcit sa position face aux investissements chinois

le 25/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir avalisé en septembre l’acquisition d’Aixtron par le chinois FGC, le ministère allemand de l’Economie décide de réexaminer l’opération.