La fragilité opérationnelle et financière d’EDF s’accroît encore

le 29/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que Moody’s a une nouvelle fois dégradé sa note à long terme, l’énergéticien a annoncé la tenue de nouveaux tests sur douze réacteurs en France.

Le concours de circonstances est fâcheux pour EDF. Alors que l’énergéticien français et le gouvernement britannique doivent signer aujourd’hui le contrat portant sur la construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre, Moody’s a annoncé hier soir avoir abaissé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi