La situation se tend un peu plus chez IKKS

le 02/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Ebitda du groupe de prêt-à-porter a chuté de 28% au deuxième trimestre, provoquant de nouvelles tensions sur le ratio d'endettement.

Fin juillet, au regard des résultats du premier trimestre, Standard & Poor’s s’inquiétait de la dégradation de la situation d’IKKS. Les chiffres du deuxième trimestre présentés fin août ne vont pas rassurer l’agence de notation. En raison de conditions météorologiques peu favorables au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi