Suez met entre parenthèses son ambition 2017 faute d’acquisitions

le 29/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe, qui monte au capital d'Acea en Italie, ne vise plus un Ebitda de 3 milliards l'an prochain. Priorité est donnée aux objectifs 2016.

On attendait Suez au Benelux, on le trouvera en Italie. Donné comme candidat au rachat du belge Van Gansewinkel, le groupe de services aux collectivités a indiqué hier qu’il ne regardait plus ce dossier. En revanche, il est entré en discussions pour porter de 12,5% à 23,3% sa participation dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi