Airbus et Boeing pâtissent des surcoûts de leurs programmes

le 28/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'avionneur américain affiche sa première perte trimestrielle en sept ans. Des plus-values exceptionnelles sauvent le trimestre d'Airbus.

Les deux géants de l’aviation mondiale peinent toujours à tenir les délais et la qualité de leurs programmes. Boeing a publié hier une perte nette de 234 millions de dollars, soit 37 cents par action, au deuxième trimestre, la première depuis près de sept ans. Airbus, lui, doit à des plus-values...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi