Sprint souffre en Bourse après la dernière acquisition de Softbank

le 19/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur américain perdait plus de 6% hier après-midi alors que l’investissement de sa maison mère rend tout soutien direct moins probable.

Le départ de l’héritier présomptif du président de Softbank en juin dernier avait relancé les spéculations sur un soutien de la société nippone à l’opérateur télécom dont elle contrôle 83% du capital, alors que celui-ci apparaissait opposé à cette idée. Depuis, les ventes d’actifs réalisées par...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi