Le régulateur bloque une nouvelle acquisition chinoise

le 19/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le consortium chinois Kunqi a renoncé à acquérir la totalité du norvégien Opera Software pour se rabattre sur une partie de ses activités.

Bonne nouvelle pour les amateurs de paris boursiers : les tentatives d’acquisition de sociétés étrangères par des entreprises chinoises recèlent toujours une part importante d’incertitude. Le consortium Kunqi, composé d’acteurs chinois de l’économie numérique a ainsi renoncé à l’acquisition de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi