Enertime parie sur l’essor de la récupération de chaleur industrielle

le 16/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’équipementier français prévoit de lever au moins 5 millions d’euros par augmentation de capital lors de son IPO sur Alternext début juillet.

Contrairement au danois Dong Energy ou à La Française de l’Energie récemment introduits en Bourse, Enertime, qui lançait hier son processus de cotation sur Alternext, n’est pas un producteur d’énergie mais un équipementier spécialisé dans la valorisation énergétique. Créée en 2008, l’entreprise...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi