Uniper s’émancipe financièrement avant de se scinder d’E.ON

le 03/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A une semaine de l’AG qui doit valider la séparation entre E.ON et le groupe d'énergie conventionnelle, ce dernier a signé 5 milliards d’euros de lignes de crédit.

C’est un nouveau pas vers l’indépendance. Uniper, qui doit être officiellement scindé d’E.ON lors de l’assemblée générale du 8 juin, a signé hier son tout premier financement. Jusque-là soutenu par sa maison-mère, le groupe qui a hérité des actifs d’énergies conventionnelles d’E.ON a levé 5...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi