Softbank commence à monétiser ses actifs afin de réduire sa dette

le 02/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La cession de titres Alibaba, représentant au minimum 7,9 milliards de dollars, pourrait être suivie d’un désengagement des jeux vidéo.

La décision prise par Softbank de réduire sa part dans Alibaba est loin d’être anodine. Il s’agit en effet de la première vente de titres Alibaba effectuée par l’opérateur télécoms nippon depuis son entrée au capital du géant de l’e-commerce chinois voici 16 ans. L’opération, qui portera au moins...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi