Le marché de la dette d’Areva se fait du mauvais sang

le 02/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les spreads des obligations du groupe de nucléaire se sont fortement écartés depuis l'annonce de la rupture des négociations avec TVO sur l'EPR finlandais.

La direction d’Areva a récemment promis de faire le point sur son niveau de financement avant la publication de ses résultats semestriels dans le courant de l’été. Les créanciers du groupe de nucléaire attendent fébrilement cette clarification. La rupture des négociations avec l’électricien...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi