Orange fait de la Côte-d’Ivoire sa tête de pont en Afrique de l’Ouest

le 09/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe simplifie ses structures dans le pays. Devenu minoritaire, l'Etat ivoirien pourrait vendre en Bourse sa participation.

Le chantier aura duré plus d’une année. Orange a achevé fin avril la réorganisation capitalistique de ses activités en Côte-d’Ivoire, avec l’objectif d’en faire sa tête de pont en Afrique de l’Ouest. Un protocole a été conclu avec le gouvernement ivoirien en vue de fusionner, d’ici à la fin du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi