Eranove se casse le nez sur un marché des IPO encore nerveux

le 02/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a reporté son projet avant même de lancer la construction du livre d'ordres. Plusieurs nouveaux entrants en Europe connaissent des débuts boursiers agités.

Eranove peine à s’ouvrir les portes de la Bourse de Paris. Pour la deuxième fois depuis l’annonce fin 2015 de son projet, la société française spécialisée dans la production d’électricité en Afrique doit reporter son plan. Des rencontres avec des investisseurs avaient eu lieu ces dernières...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi