La réforme de l’inversion fiscale fait une première victime

le 07/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pfizer a officiellement renoncé hier à acquérir Allergan et lui versera une indemnité de 150 millions. Le rachat de Tyco par Johnson Controls est en péril.

United States Department of the Treasury
Le Trésor américain est décidé à stopper ce type de fuite des revenus fiscaux.
(Photo DR.)
Les nouvelles règles du Trésor américain sur les inversions fiscales annoncées lundi mettent un coup d’arrêt aux fusion-acquisitions. A cause d’elles, Pfizer a officialisé hier renoncer à racheter Allergan, société américaine domiciliée en Irlande. Pfizer lui versera une indemnité de rupture de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi