Telefonica peine à améliorer sa marge brute d’exploitation

le 29/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur télécoms a passé une provision de 3,1 milliards d’euros fin 2015, en grande partie liée à un plan de départs volontaires en Espagne.

La restructuration de Telefonica sur son marché domestique pèse sur le redressement de sa rentabilité. L’opérateur espagnol a publié vendredi pour l’année 2015 un excédent brut d’exploitation (EBE) en baisse de 17,2% à 11,4 milliards d’euros, ce qui correspond à une marge 24,2% contre 31,7% un an...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi