Silver Lake pose un premier pied chez Motorola Solutions

le 06/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds investit un milliard de dollars via des obligations convertibles, l'un de ses plus gros investissements depuis le rachat de Dell en 2013.

Faute d’avoir trouvé un actionnaire de contrôle malgré plusieurs mois de recherches, Motorola Solutions a gagné un partenaire de référence. Le fonds Silver Lake a annoncé hier un investissement de 1 milliard de dollars dans le fabricant de talkies-walkies, désormais indépendant de la société de téléphones mobiles reprise par Lenovo.

Silver Lake n’investit pas directement au capital. Le fonds spécialisé dans les groupes de technologies intervient via des obligations convertibles. Elles arriveront à échéance en septembre 2020 avec un prix de conversion de 68,5 dollars par action. Mardi soir, Motorola Solutions cotait 60,22 dollars. La prime ressort à 17% par rapport au cours moyen pondéré des 30 derniers jours. Les obligations sont rémunérées à un taux annuel de 2%.

Egon Durban et Greg Mondre, managing partners de Silver Lake, intégreront le conseil d’administration de Motorola Solutions une fois l’émission de convertibles finalisée, soit dans le courant du troisième trimestre 2015. Le conseil d’administration compte actuellement huit membres. Goldman Sachs et JPMorgan conseillaient Motorola, tandis que DBO Partners épaulait Silver Lake.

Cet investissement «montre que Silver Lake considère Motorola Solutions comme un actif stratégique et pas comme une ancienne société de croissance sur le déclin comme le pensaient certains observateurs récemment», a indiqué à Reuters Pierre Ferragu, analyste chez Bernstein. Son cours de Bourse avait perdu 10% depuis le début de l’année.

Silver Lake, qui signe ainsi l’un de ses plus gros investissements après celui réalisé en 2013 aux côtés de Michael Dell pour retirer de la cote le fabricant d’ordinateurs, pourrait profiter de cet investissement via des convertibles et de sa présence au conseil pour surveiller de près le plan de relance de Motorola Solutions, avant éventuellement d’en prendre le contrôle dans un second temps. Outre le financement d’une partie d’un programme de rachats d’actions de 2 milliards de dollars, Motorola Solutions compte s’appuyer sur les ressources de Silver Lake pour accélérer dans les services de surveillance vidéo, notamment par acquisition.

A lire aussi