IK Investment Partners renonce à un «dividend recap»

le 10/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe allemand Schenck Process, spécialisé dans le pesage industriel, a renoncé à monter un refinancement de 605 millions d'euros dont une partie devait servir à verser un dividende à son actionnaire, le fonds IK Investment Partners. La syndication du refinancement était menée par HSBC, Commerzbank et UniCredit, sur un levier de 4,5 fois en first lien et 5,5 fois en second lien.

A lire aussi