DreamWorks en quête de 400 millions de dollars

le 04/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si la presse américaine s'était déjà fait l'écho mercredi du souhait des studios DreamWorks de ne pas reconduire leur accord avec Walt Disney, le WSJ a chiffré hier les besoins de la société de Steven Spielberg : 400 millions de dollars. DreamWorks pourrait s'entendre avec Universal mais aucun accord n'a encore été scellé, précisent plusieurs sources. Steven Spielberg a également créé une société de production, Amblin Entertainment.

A lire aussi