Fosun prend un bol d'air financier avant de retourner à ses acquisitions

le 12/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour refinancer l'OPA sur l'assureur américain Ironshore, et profiter de son cours de Bourse, le groupe chinois lève plus d'un milliard de dollars.

Après avoir consacré près de 26 milliards de dollars aux acquisitions en 2014, Fosun reprend une respiration financière. Le conglomérat chinois dirigé par Guo Guangchang, connu en France pour son interminable OPA sur le Club Méditerranée, a lancé lundi une augmentation de capital, profitant du doublement du cours de son action en un an. Le groupe veut lever au minimum 1 milliard de dollars américains. La somme pourrait être augmentée de 200 millions en cas de forte demande. Cela représente un peu plus de 5% du capital en circulation.

Les nouvelles actions ont été mises en vente avec une décote allant de 3% à 7% par rapport au cours de clôture de vendredi soir. Le placement est dirigé par Citi, CMB International, Goldman Sachs, Hani Securities, Morgan Stanley et UBS.

Cette levée de fonds doit refinancer une partie de l’acquisition de l’intégralité du capital de l’assureur américain Ironshore, opération d’un montant de 1,84 milliard de dollars. Même si Moody’s est persuadée que cette acquisition va contribuer à améliorer la qualité du portefeuille de Fosun, l’agence de notation voit d’un bon œil le renforcement des fonds propres. Selon elle, cette transaction risquait de peser sur le niveau de liquidité du groupe chinois alors qu'il portait 3 milliards de dollars d'engagements d’investissement fin 2014, plus un stock de 46 milliards de yuans (6 milliards de dollars) de dette à court terme. L’augmentation de capital est couplée à un nouveau crédit à 3 ans dont le montant a été porté à 800 millions de dollars contre 500 millions initialement prévu. Selon Bloomberg, 22 banques ont syndiqué le crédit, rémunéré au Libor plus une marge de 270 points de base.

Mais une fois refinancé, Fosun a bien l’intention de repartir à l’offensive. La note d’opération de son augmentation de capital rappelle les ambitions du groupe, notamment dans le secteur de l’assurance sur lequel il a été particulièrement actif ces derniers mois, en Europe, aux Etats-Unis ou en Israël. L’immobilier fait également partie de ses priorités. Enfin, avec le Club Med et plus récemment le Cirque du Soleil, Fosun se pose comme l’un des principaux acquéreurs de groupes de loisirs ou de divertissements afin de miser sur la montée du pouvoir d’achat des ménages chinois.

A lire aussi