Le Gabon menace Royal Dutch Shell sur le plan fiscal

le 10/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministre des Finances gabonais a indiqué que le pays envisageait de récolter plusieurs dizaines de millions de dollars via la réclamation d'arriérés d'impôts à Royal Dutch Shell, ce qui a poussé le gouvernement britannique à contacter les autorités de Libreville. Le Gabon conduit un audit et c'est dans ce cadre qu'il pourrait réclamer une somme inférieure à 100 millions de dollars.

A lire aussi