New Delhi juge possible d'avancer sur le dossier du Rafale

le 09/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Premier ministre indien, attendu ce jeudi en France, juge possible d'«avancer sur des bases mutuellement acceptables» dans le dossier de la vente d'avions de combat français Rafale à l'Inde. «Comme le nucléaire, la coopération en matière de défense est un élément clef de nos relations traditionnelles avec la France», déclare Narendra Modi, dans une interview accordée au Figaro et publiée mercredi soir sur le site internet du journal.

A lire aussi