Le scandale Petrobras rattrape les banques suisses

le 09/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pedro Barusco, ex-dirigeant du pétrolier brésilien, a avoué devant un tribunal avoir blanchi l’équivalent de 90 millions d’euros via notamment des banques suisses, rapporte le quotidien. Des douzaines de responsables politiques brésiliens, dont les présidents du Sénat, Renan Calheiros, et de la Chambre des députés, Eduardo Cunha, sont désormais impliqués dans ce scandale où plusieurs milliards d’euros auraient été détournés.

A lire aussi