Metro s'attend à être pénalisé par la faiblesse du rouble

le 02/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La faiblesse du rouble pourrait peser à hauteur de quelque 200 millions d'euros sur le résultat opérationnel de Metro si la devise russe continue à se traiter à environ 80 roubles pour un euro, a expliqué le président du directoire du distributeur allemand au journal WirtschaftsWoche. Avec 72 magasins «cash & carry» et des ventes de 183 milliards de roubles (3,87 milliards d'euros), soit 9% du chiffre d'affaires total du groupe, en 2013, Metro est le numéro quatre de la distribution en Russie.

A lire aussi