Staples devrait refuser de s'unir à Office Depot

le 21/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Staples devrait s'opposer à la tentative du fonds activiste Starboard Value de provoquer un rapprochement avec son concurrent Office Depot, ont indiqué plusieurs sources au quotidien de la City. Starboard contrôle près de 6% du capital de Staples et 10% de celui d'Office Depot. Le premier fournisseur de bureau américain craint un veto de l'antitrust, alors qu'Office Depot fusionne déjà avec Office Max.

A lire aussi