Les propriétaires d'Urenco penchent pour une IPO

le 05/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une introduction en Bourse est désormais le scénario privilégié pour Urenco, entreprise d'enrichissement d'uranium dont ses copropriétaires (Grande-Bretagne, Pays-Bas et Allemagne) cherchent à se séparer, a appris Reuters hier. Une éventuelle introduction en Bourse paraît toutefois peu probable, pour des raisons politiques, avant les élections législatives prévues en mai en Grande-Bretagne. Urenco pourrait rapporter jusqu'à 10 milliards d'euros.

A lire aussi