S&P dégrade les notes de crédit d'Areva

le 21/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la suite de l'avertissement du fabricant de centrales nuclaires mardi, Standard & Poor's a abaissé hier les notes de crédit à long terme et à court terme du groupe : la première passe de BBB- à BB+ et la seconde de A-3 à B. Cette action «traduit [...] la baisse de la demande consécutive aux mesures d'économies des producteurs d'énergie, les retards - voire la diminution - des contrats futurs, les incertitudes quant aux versements liés à l'EPR finlandais et le décalage dans le redémarrage des centrales japonaises. Parallèlement, le report de l'émission de dette hybride et un flux de trésorerie libre négatif laissaient peu de marge de manœuvre» au groupe, explique l'agence de notation. «La performance opérationnelle et, par conséquent, les cash-flows seront vraisemblablement plus faibles que prévu», ajoute S&P, qui maintient la perspective négative d'Areva. De quoi conduire à l'aggravation de sa consommation de trésorerie et donc une nouvelle augmentation de sa dette.

A lire aussi