Valeant veut rallier à sa cause les dirigeants d’Allergan

le 28/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le laboratoire canadien s’est dit prêt à relever son offre mixte à au moins 200 dollars par titre Allergan, contre 179 dollars actuellement.

Six mois après avoir annoncé son intention de racheter le laboratoire américain Allergan via une OPA hostile, Valeant s’est dit prêt hier à relever le niveau de son offre mixte à «au moins 200 dollars par titre Allergan», afin d’inciter les dirigeants de sa cible à entrer en pourparlers au cours des prochaines semaines. Cette nouvelle offre valoriserait le fabricant du Botox 59,5 milliards de dollars (47 milliards d’euros), contre 53,3 milliards de dollars pour l’offre actuelle fondée sur un prix de 179 dollars par action.

Dans une lettre ouverte adressée aux membres du conseil d’administration du fabricant du Botox, Michael Pearson, directeur général de Valeant, justifie cette offre améliorée potentielle en mettant en avant le fait que le titre Valeant «se négocie à un niveau artificiellement bas», en ayant terminé la semaine écoulée sur un prix unitaire de 129,1 dollars. Or, la banque d’affaires du groupe canadien «recommande à ses clients d’acheter notre titre avec un objectif de cours de 164 dollars», souligne Michael Pearson, en ajoutant que cet objectif reflète les perspectives de croissance de l’activité et des bénéfices du groupe à l’horizon 2015. Si elle contribue à faire baisser la valeur de son offre en cash et en titres sur Allergan, la sous-valorisation actuelle recèlerait donc un potentiel de rattrapage significatif.

Le groupe américain a réagi en indiquant attendre «une offre formelle améliorée» avant l’ouverture d’éventuelles négociations. Si son cours de Bourse a gagné environ 30% depuis le 22 avril dernier, il n’est pas parvenu à élaborer une stratégie alternative crédible, oscillant entre la recherche d’une opération de croissance externe ou la mise en place d’un programme de rachat d’actions. Allergan a publié hier un bénéfice trimestriel par action (hors exceptionnels) de 1,78 dollar, supérieur de deux cents au consensus des analystes. Il prévoit une hausse annuelle moyenne de 20% de son bénéfice par action d’ici à 2019.

Le temps commence néanmoins à presser pour les deux parties. Alors que l’offre actuelle de Valeant expire à la fin de l’année, Allergan a convoqué ses actionnaires en assemblée générale extraordinaire le 18 décembre. Si la position de son conseil d’administration est invalidée, ses membres pourraient être remplacés par d’autres responsables qui privilégieraient un rapprochement avec son concurrent canadien.

A lire aussi