Gilles Carrez compte régulariser sa situation au plus vite

le 27/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président UMP de la commission des Finances de l'Assemblée nationale a déclaré hier souhaiter une régularisation «dans les plus brefs délais» de sa situation fiscale, jugée irrégulière par l'administration. Mediapart a révélé samedi que Gilles Carrez était convoqué par l'administration en vue d'un probable redressement fiscal parce qu'il ne paie plus l'ISF depuis 2011. Le député a invoqué un problème «d'interprétation de la règle fiscale».

A lire aussi