Bruxelles clôt son enquête visant des opérateurs télécoms

le 06/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deutsche Telekom , Orange et Telefonica n'ont pas tenté d'évincer des concurrents sur le marché de l'internet, a annoncé la Commission européenne vendredi, refermant un dossier emblématique des conflits entre les opérateurs télécoms et les sociétés de la toile. L'exécutif européen a ainsi mis un terme à 14 mois d'enquête, n'ayant trouvé aucune preuve incrimant les opérateurs télécoms concernés.

A lire aussi