Infineon règle en partie le contentieux sur Qimonda

le 25/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fabricant allemand de semi-conducteurs versera 260 millions d'euros pour régler en partie un contentieux avec son ancienne filiale Qimonda, a indiqué hier l'administrateur judiciaire de cette dernière. Infineon Technologies a déjà provisionné cette somme. Sur ce montant, 125 millions d'euros seront consacrés au rachat de la totalité des brevets de Qimonda.

A lire aussi