La direction de Sky Deutschland ne recommande pas l'offre de BSkyB

le 18/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La direction du groupe allemand de télévision payante ne recommande pas aux actionnaires minoritaires l'offre de son concurrent britannique. «Le directoire et le conseil de surveillance estiment que ce qui est proposé par le candidat au rachat ne reflète pas tout le potentiel et, partant, la valeur intrinsèque des activités de Sky Deutschland», précise le groupe. Fin juillet, BSkyB, dont le principal actionnaire est le groupe Twenty-First Century Fox de Rupert Murdoch, a annoncé qu'il consacrerait environ 4,9 milliards de livres (6,2 milliards d'euros) au rachat d'actifs du magnat dans la télévision payante en Allemagne et en Italie.

A lire aussi