Coup dur pour le GPS européen

le 25/08/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux premiers satellites opérationnels de Galileo lancés vendredi depuis Kourou, en Guyane française, n'ont pas atteint l'orbite prévue, a annoncé Arianespace. Des investigations sont en cours. Cet échec pourrait retarder un peu plus la mise en service du système européen de navigation par satellite, destiné à concurrencer le GPS américain. Il doit compter une trentaine de satellites à terme. Le coût du programme est estimé à 5,5 milliards d'euros.

A lire aussi