Un autre ancien cadre d’Alstom plaide coupable de corruption aux Etats-Unis

le 18/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

William Pomponi, ancien vice-président des ventes de la filiale américaine d’Alstom, a plaidé coupable de conspiration pour violation du FCPA (Foreign Corrupt Practices Act), qui punit les faits de corruption dans des pays étrangers. Deux anciens cadres d'Alstom, ainsi qu'un partenaire local, ont déjà plaidé coupable dans cette affaire qui porte sur le versement supposé de pots-de-vin à des hommes politiques indonésiens pour remporter un contrat d'équipement de 118 millions de dollars.

A lire aussi