Massquote veut faciliter les relations entre émetteurs et investisseurs d’EuroPP

le 26/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce nouveau service entre dans le cadre de l'évolution du rôle du représentant de la masse évoquée par la charte des EuroPP

L’émergence du marché obligataire par placement privé, EuroPP, fait naître de nouvelles ambitions. Et pas seulement du côté des intermédiaires financiers. Massquote, qui se présente comme le premier représentant de la masse obligataire en France avec près de 200 mandats, travaille au lancement d’un outil informatique, accessible par internet, permettant de fluidifier l’échange d’informations entre émetteurs et investisseurs.

«La société peut ainsi transmettre de façon sécurisée et de façon équitable ses informations financières (résultats, covenants…) aux seuls détenteurs de sa dette. Les investisseurs peuvent de leur côté être informé en temps réel de ces informations et suivre leur évolution dans le temps», explique Grégory Dian, le fondateur et président de Massquote.

Si c’est l’émetteur qui décide d’utiliser et de payer ce service, pour un forfait annuel d’environ 4.000 euros, Grégory Dian estime que ce sont les investisseurs, notamment les plus actifs, qui pousseront à sa prescription alors qu’ils doivent aujourd’hui se tourner vers l’agent payeur ou le représentant de la masse pour accéder à certaines informations relatives au crédit (assemblée générale, certificat de conformité…). Même dans le cas des EuroPP, la gestion de la remontée des informations en provenance de l'emprunteur, du représentant de la masse, de l'agent du crédit sont en effet laissées à la diligence des investisseurs, d’où une multiplication des demandes au fur et à mesure des investissements. «Des discussions sont ainsi en cours avec des fonds de prêts obligataires qui souhaitent faciliter la gestion de leurs différentes participations, selon leurs propres critères», indique Grégory Dian.

Le jeune dirigeant souhaite ainsi répondre à l’élargissement du rôle du représentant de la masse envisagée par la charte des EuroPP conclue en début d'année entre les différents protagonistes du marché. Selon celle-ci, «les missions du représentant de la masse dépendent de l'expertise et des compétences de celui-ci, mais aussi de la manière dont chaque investisseur souhaite gérer ou déléguer tout ou partie de ses diligences: suivi des covenants, relations entre investisseurs et emprunteur pour action en cas de renégociation, waiver, avenant, défaut, etc.»

Emissions d'euro PP
ZOOM
Emissions d'euro PP

A lire aussi