La NSA a infiltré les serveurs de Huawei

le 24/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La NSA (National Security Agency) américaine a infiltré les serveurs du siège du géant chinois des télécommunications et de l'internet Huawei, recueillant des informations sensibles et captant des communications entre cadres dirigeants, a écrit samedi le New York Times. Selon le journal, qui s'appuie sur des documents fournis par Edward Snowden, l'opération visait à mettre au jour des liens entre Huawei et l'armée chinoise, mais aussi à tirer parti de la technologie du groupe chinois.

A lire aussi