Les industriels de l'agroalimentaire sous pression

le 05/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon l'Association nationale des industries alimentaires (Ania), les entreprises agroalimentaires n'ont pu répercuter qu'un tiers de la hausse des matières premières à l'issue des négociations annuelles avec la grande distribution. «De nombreux industriels ont même dû consentir des reculs significatifs», rapporte le quotidien. Les demandes de baisse ont ainsi pu atteindre 30% dans certains secteurs comme le café.

A lire aussi