Les constructeurs automobiles français tirent leur épingle du jeu

le 03/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les immatriculations de voitures neuves en France ont rechuté en novembre, en raison d'un calendrier défavorable. Le repli ressort à 4,4%, avec 138.298 voitures, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En données corrigées des jours ouvrables (19 le mois dernier, 21 en novembre 2012), les immatriculations ont augmenté de 5,7%. Le CCFA, qui s'attend à un mois de décembre meilleur, maintient sa prévision d'une baisse voisine de 6% du marché sur l'année, contre -7,1% sur onze mois en données brutes. Le mois dernier, les constructeurs français ont tiré leur épingle du jeu. Le groupe PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations augmenter de 4,5% en données brutes, tandis que celles du groupe Renault ont progressé de 3,8% (dont +18,0% pour Dacia). Alors que les groupes étrangers ont accusé en moyenne une baisse de 12,9% et le groupe Volkswagen un recul de 9,5%.

A lire aussi